Aurore Claverie

écriture & images

388416_555314667836764_1746339416_n « Un atelier théâtre à l’hôpital de jour, des comédiens, une réalisatrice. Le film d’Aurore Claverie est issu d’une rencontre qui a conduit vers d’autres rencontres. C’est ce thème qui se déroule en images, le tissage de plusieurs personnalités. Les images de ce film, parti pris de la réalisatrice, se succèdent, s’entrechoquent et dévoilent des personnes qui généreusement sourient et racontent une activité qu’ils partagent. Il ne s’agit plus de la convention théâtrale du lieu et du temps, encore moins d’une approche dichotomique de l’ordre du « soignant » et du « soigné », les images sont envahies de visages qui s’ouvrent à la caméra d’Aurore. Le pari du film est cependant délicat, les images sont souvent trompeuses, mais il se trouve que pour « Nous chevaucherons les ours », la caméra s’est transformée en une sorte de fenêtre où l’intérieur et l’extérieur se mêlent. Une fenêtre qui par les bienfaits d’un oeil artiste métamorphose les poncifs sur la maladie mentale en une belle histoire. » Eric Sessoye.